homme met la main sur l'anus et souffre d'une douleur d’hémorroïde

Les hémorroïdes

A l’état normal, les hémorroïdes font partie de l’anatomie humaine et se trouvent entre le rectum et l’anus. C’est plûtôt au cours d’une crise hémorroïdaire, que les vaisseaux sanguins situés sur les parois du rectum et de l’anus, se dilatent et font apparaître une boule plus ou moins lisse au niveau de l’anus. Il s’agit bien d’une sorte de varices au niveau du rectum et de l’anus.

Quelle est la différence entre les hémorroïdes internes et externes?

Les hémorroïdes internes sont situées au-dessus de la ligne pectinée ( limite circulaire entre la muqueuse de type rectal et la muqueuse malpighienne anale) et sont recouvertes de cellules identiques à celles qui tapissent le reste des intestins. Les hémorroïdes externes apparaissent en dessous de la ligne pectinée et sont recouvertes de cellules ressemblant à la peau.

Quels sont les symptômes des hémorroïdes?

Les symptômes des hémorroïdes dépendent du type que vous avez.

Les Hémorroïdes externes

  • des démangeaisons anales,
  • un ou plusieurs nodules durs et tendres au niveau de votre anus
  • douleur anale surtout en position assise.

Trop d’effort, de frottement ou de nettoyage autour de votre anus peuvent aggraver vos symptômes.

Dans la plupart des cas, ces symptômes disparaissent en quelques jours.

Les Hémorroïdes internes

  • saignement rectal
  • sang rouge vif sur les selles, sur le papier hygiénique ou dans la cuvette des toilettes
  • prolapsus hémorroïdaire (sortie hors de l’anus de l’hémorroïde interne)
  • Douleur et inconfort anaux en cas de prolapsus ou en cas des hémorroïdes internes prolongées

Certes les hémorroïdes présentent souvent la première cause des troubles au niveau de l’anus, mais il faut bien signaler qu’on peut rencontrer ces mêmes symptômes dans d’autres types de maladies digestives. Par exemple, un saignement anale peut être un signe de prblèmes intestinaux tels que la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse ou un cancer du côlon ou du rectum.

Quand doit-on consulter?

Attention, les douleurs anales et le saignement du rectum peuvent révéler malheureusement, d’autres maladies plus ou moins graves que seul votre médecin peut faire un bon diagnostic différentiel.

Pour cela, vous devriez consulter si les symptômes persistent après une semaine de traitement à domicile, ou bien si le saignement est spontané sans avoir des constipations ou des diarrhées.

Votre médecin vous examine par une anuscopie ( examen proctologique c’est à dire de la zone anale qui associe une rectoscopie et un toucher rectale) pour confirmer qu’il s’agit bien d’hémorroïde (interne ou externe) et écarter d’autres maladies intestinales.

Quelles sont les causes des hémorroïdes?

Les causes des hémorroïdes comprennent:

  • Manque d’activité et la vie sédentaire
  • Stress ou choc émotionnel
  • Faire un effort pour faire ses selles
  • position assise sur les toilettes pendant de longues périodes
  • constipation chronique ou diarrhée
  • régime pauvre en fibres alimentaires
  • affaiblissement des muscles et des tissus de l’anus et du rectum
  • vieillissement
  • grossesse
  • soulèvement souvent des objets lourds
pain complet riche en fibre pour prévenir les hémorroïdes

Traitement des hémorroïdes

Dans la majorité des cas, des mesures simples atténueront les symptômes des crises hémorroïdaires au bout de quelques jours, bien que pas mal d’hémorroïdes peuvent disparaître même sans traitement. Cependant,devant des complications ou des saignements, le médecin peut prescrire des médicaments plus lourds et même proposer des interventions chirurgicales.

Des crèmes anales et des suppositoires contenant de l’hydrocortisone peuvent être administrés sans ordonnance médicale.

Il existe également des tampons contenant de l’hamamélis ( plante naturelle utilisée dans le traitement des problèmes de la circulation sanguine).

arbuste hamamélis utilisé comme traitement contre les hémorroïdes
Arbuste d’hamamélis

De même on peut appliquer directement sur la zone douloureuse des crèmes anesthésiantes ou des compresses froides afin d’atténuer la douleur au moment de la crise hémorroïdaire.

Certains analgésiques sont bien efficaces pour soulager la douleur et l’inconfort tels que : ( le paracétamol, l’ibuprofène …) en revanche il est déconseillé d’administrer l’aspirine en cas d’un saignement anal à cause de son effet anticoagulant.

Le vinaigre de cidre est un remède naturel très efficace contre les hémorroïdes, à utiliser congelé ou à température ambiante dilué ou pur et à appliquer sur la zone concernée directement en la tapotant délicatement.

vinaigre de cidre remède naturel contre les hémorroïdes

Il vaut mieux éviter les tubes laxatifs ( pour traiter les constipations) en cas d’hémorroïdes, les papiers toilette secs, et de se gratter en cas de démangeaisons, car tous ces facteurs peuvent aggraver de plus en plus la situation et stimuler le saignement et le gonflement des nodules.

Ce qu’il y a de bien avec les hémorroïdes c’est qu’on en oublie ses rhumatismes…

La Fille De D’Artagnan 

2 Comments

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article qui est très intéressant.

    Si je peux vous aider par rapport à mon expérience, j’avais souvent des hémorroïdes toutes les années à l’approche des chaleurs, j’ai consulté un gastro entérologue et pris des quantités de traitements qui n’ont pas fonctionné.
    J’ai essayé cette méthode naturelle qui a changé radicalement ma vie voici les site internet http://bit.ly/stop-hemorroïdes

    Encore bravo et merci pour votre super site!!!

    cordialement 🙂

    1. Merci de nous avoir lu et nous sommes ravis que notre site vous a intéressé 🙂 .
      Nous sommes ouverts pour vos suggestions

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *